J’ai été frappée par le manque d’approvisionnement en eau potable dans le milieu rural. Femmes et enfants vont à la rivière pour chercher l’eau dans des bidons. Cette eau dans laquelle on fait sa toilette et la lessive servira pour la boisson et la vaisselle. D’où de nombreuses maladies véhiculées par l’eau insalubre.

L’agriculture est la principale source de revenu pour environ 80% des Malgaches. L’élevage y est souvent associé.C’est le pilier de l’économie malgache et contribue grandement à l’éradication de la faim dans l’Île. Mais l’épuisement des sols dû à la culture sur brulis réduit considérablement les rendements.
L’acheminement des produits est très difficile car les routes ne sont pas entretenues.
Le taxi-brousse est le moyen le plus économique : seule la destination est connue, le temps est extensible et tributaire de nombreuses pannes.
Les charrettes tirées par des zébus sont utilisées partout comme moyen de transport. C'est pas le plus rapide!
Enfin, les malgaches parcourent des kms à pied! Ils vont écouler leur production sur les marchés locaux.

Malgré ses 5000kms de littoral seulement 5% de la population malgache vit de la pêche. Ce sont principalement les Vezos qui vivent exclusivement de la pêche mais connaissent actuellement une crise liée à la mondialisation rapide. Poissons, crevettes et langoustes sont vendus sur les marchés mondiaux par des réseaux de collecteurs.

Madagascar a une longue tradition d’artisanat. Papier Antemoro, sculptures sur bois, tissage de la soie, objets en corne de zébus les malgaches perpétuent les traditions. Ils sont aussi de grands maîtres de la récupération.

Les fêtes sont intimement liées à la vie courante notamment à la mort. On festoie, chante, danse et joue de la musique . C’est une occasion d’honorer ses racines et partager sa joie de vivre.
Enfants de corvée d'eau avant l'école à AmbatofinandrahanaHabitants et animaux partagent ce point d'eau unique à Ambola (Sud)A Ambatofinandrahana, on fait la lessive, on se lave et on prend l'eau dans cette rivièreAnakao est ravitaillé en eau par les pirogues, puis l'eau est transportée à dos d'hommeA Anjazafotsy on foule la terre avant d'y semer le rizVastes rizières au Sud de MahajungaTransport du riz pour battageBattage du rizSéchage des grains à FihasinanaFemmes allant au marché sur la piste du SudCouple allant vendre ses volailles au marchéGrand marché d'AntsirabeOn coupe le pied de zébus sur la marché d'AntsirabeVente de légumes sur le trottoir à MahajungaVente de tabac à AndriamblianyVentes de bibas dans la rue de AmbatofinandrahanaUne femme vend sa production  dans un village près de BetafoLa RN35 à la saison sècheTaxi brousse sur la RN7Camion brousse alllant vers Fort Dauphin