Derrière ses palais grandioses surplombant les ghâts aux escaliers majestueux qui descendent vers le Gange, la ville sacrée nous livre son entrelacement de ruelles parfois si étroites qu’on peut à peine s’y croiser!
C’est que comme disait Mark Twain, "Bénarès est plus ancienne que l'histoire, plus ancienne que la tradition, plus ancienne même que la légende, et a l'air deux fois plus ancienne que toutes les trois réunies !"
Après le bain purificateur à l’aube où chacun a déposé une petite bougie qui apportera la paix sur la terre, artisans (les tisserands traditionnels, qui sont des artistes incomparables, principalement musulmans, créent la plus belle soie du pays), artistes (fabricants de livres, sculpteurs sur pierre qui forment dans le granit dieux et déesses du panthéon hindou), préparatrices de guirlandes de fleurs fraiches et autre offrandes, tous perpétuent les traditions millénaires dans un calme qui tranche avec la frénésie de la ville alentour.
On y rencontre des hommes en doti, des sadhous avec un simple pagne jaune et des femmes dans leur saris multicolores qui déambulent entre des maisons sans âge souvent ornées de bas-reliefs. Beaucoup s’arrêtent pour offrir une prière aux nombreuses déités dans les centaines de temples que compte la ville. De la fumée odorante s’échappe des bâtons d'encens et les cloches en cuivre ponctue chaque prière. Des mariés vont de temple en temple avec la famille pour s’attirer les bénédictions de Shiva, dieu à la fois créateur et destructeur du monde. On rend aussi hommage au dieu qui supprime les obstacles, Ganesha, fils de Shiva et Pârvatî. Ganesha, reconnaissable à sa tête d’éléphant, est aussi dieu de l’intelligence, de la sagesse et de la connaissance.
Car Varanassi, qui s’appelait autrefois Kashi (ville de lumières), était un grand centre religieux et philosophique dés le 2ème millénaire avant notre ère et elle reste le plus grand centre intellectuel de l’hindouisme. J’y ai rencontré des enfants et étudiants très avides d’échanges et de connaissance.
Varanassi dépasse toutes les représentations que j’avais imaginées. Ville initiatique, placée sur le Trident de Shiva, capitale spirituelle de l’Inde, Varanassi n’a pas fini d’attirer les pèlerins et de captiver l’imaginaire des voyageurs!
Somptueux palais des MaharajasLe ghat le plus vieux et le plus vénéré, ManikarnikaRuelleRuelle dans le Chowk (bazar)On croise beaucoup de vaches dans les ruellesRuelleDans l'entrebaillement d'une porteDerrière la maison de mes amis, petite ruelle avec templeBas-reliefUne vache devant l'entrée de sa maisonAtelier de tisserand de sari en soieAtelier de tisserand de sari en soieArtiste fabriquant des statues, ici GaneshaRepasseur de lingeBlue Lassi: le meilleur lassi de VaranassiMarmites pour le mariageFabrique d'offrandesFabrique d'offrandes avec fleur de LotusCe "brahmane" roule des herbes hallucinogènes, près du Manikarnica ghatPrière