Les traditions inscrivent l’homme dans la continuité et procurent un sentiment bienfaisant d’appartenance à la communauté : c’est ce que j’ai ressenti en séjournant quelques jours dans les tribus Lahu de Pho Mon et Karen de Meung Pram, tout au Nord de la Thaïlande, à la frontière Birmane.
On sent bien que leurs rituels sont des points d’ancrage pour aller plus loin. Leur respect de la nature est inconditionnel.
Ces tribus puisent leur force et leur cohésion dans l’animisme ancestral. La forêt, l’eau et le ciel abritent les esprits qui à leur tour protègent les villageois et leur assurent une vie harmonieuse.
Chaque village a son chaman dont la maison est reconnaissable par les drapeaux blancs qui flottent autour, les mêmes que dans le temple.
Les Karen viennent de Birmanie. Ils sont encore nombreux à y vivre. Les Lahu sont originaires du Tibet. Il y a de nombreuses subdivisions. Dans Le village Pho Mon que j’ai visité vivent les Lahu rouges.
Les Karen et les Lahu vivent en altitude dans des maisons entièrement faites de bambou, y compris le plancher. Au milieu se trouve le foyer et nous nous asseyons autour sur des nattes. Les maisons sont sur pilotis et dessous les tribus y élèvent des animaux domestiques comme les porcs et les poulets.
Ils pratiquent l'agriculture sur des petites parcelles mises à leur disposition par l’état thaïlandais.
Une famille entière, parents, enfants et petits enfants vivent ensemble sous un même toit.
Les femmes Karen et Lahu sont connues pour leurs compétences dans le tissage. Les Lahu ont des habits traditionnels très colorés, bleus et rouges que les femmes ornent de nombreuses pièces en argent.
Ils fabriquent aussi leurs instruments de musique et ont leurs danses traditionnelles. Lors de la fête qu’ils donnent pour notre arrivée, ils exécutent la danse qu’ils exécutent normalement une fois l’année pour fêter le nouvel an. L’ambiance est chaude lorsque nous nous joignons à eux.
Les collines où vivent les tribus au Nord de la ThaïlandeOn y pratique la culture du riz sur de petites parcellesFemme Lahu rouge avec sa filleDanse des Lahu rouges à Pha MonDanse des Lahu rouges à Pha MonLa joie des femmes lorsque nous dansons avec ellesDans le temple LahuLes toits sont fréquemment recouverts de larges feuilles cueillies dans la jungleMaison sur pilotis dans laquelle nous séjournonsFoyer de la maisonAu petit matin mon hôte nourrit ses poules après les avoir appelé de petits battements des lèvresPoules sous la maison à pilotisPuis elle prépare la pâtée pour les cochons noirsPetite caresse pendant qu'il dégusteTribu Karen dans le village de Meung PramJePo, Karen, devant un plant de ginsengTava avec ses petits enfants, Paboo et Tona avant d'aller à l'écoleMaison Karen avec foyer et sacs de rizAvant l'école, les enfants nettoient les rues ... et rencontre quelques moines en randoBoova tisse un panier