Saint Louis du Sénégal (Ndar en wolof) est la plus ancienne ville édifiée par les colonisateurs français et conserve une touche raffinée quasi magique malgré la décrépitude de ses hôtels particuliers.
Située à l’embouchure du large fleuve Sénégal c’est une île à laquelle on accède par le célèbre pont Faidherbe.

Ancienne capitale du Sénégal et de l’Afrique Occidentale Française, étape des navires de la Traite et de l’aérospatiale de Mermoz, son patrimoine architectural témoigne d’un très riche passé.
Malheureusement la plupart de ces bâtis coloniaux sont laissés à l’abandon par leurs propriétaires qui sont allés s’installés à Dakar. Même la cathédrale au nord de l’île s’effondre!

Ndar reste malgré tout le symbole du raffinement et de l’élégance, en témoignent ses sénégalaises coquettes qui déambulent dans les larges avenues de la ville qui fait figure de belle endormie.

Saint-Louis du Sénégal est classée depuis l’an 2000 au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Fort de ce classement il faudrait que les autorités se réveillent afin d’éviter que ce patrimoine disparaisse à jamais.
Elégantes de Saint-LouisBelle entrée rénovéeLes couleurs: ocre, rouge et bleu éclatent sous le soleilBel exemple de rénovationEncore un autre!Hotel MermozLe sud de l'îleEncore une belle rénovation au sud de l'îleLes habitants installent de la verdure sur les balconsCette porte semble condamnée mais on y vend encore des "poules de chair"Les Saint-Louisiens pauvres habitent  des maisons insalubres pauvres haCe beau bâti est encore debout mais pour combien de temps?Celui-ci n'est plus habité depuis longtempsUne élégante dans une rue bien abîmée!Le premier étae est déjà ouvert à tout ventUne boutiqueUn restaurantIci plus de toit!Les animaux se promènent librementLa cathédrale vient de s'écrouler encore un peu plus