Cinq jours de randonnées dans une montagne volcanique avec des contrastes saisissants et de profondes déchirures; des vallées luxuriantes parsemées de petits villages parfois perchés très hauts sur des éperons dénudés. Que d’efforts pour les atteindre, la plupart ne sont accessibles qu’à pied, mais quelles récompenses : des vues à couper le souffle, un accueil très chaleureux dans les hameaux, parfois un petit rhum local pour nous réchauffer, de bons repas à la table des habitants et des sourires à profusion! Ce peuple d’agriculteurs avec ses cultures en terrasses nous a charmés.
Le sentier du littoral n’est pas moins grandiose avec ses hautes falaises plongeant dans l’océan, ses gorges parsemées de hameaux de pêcheurs et ses sentes où cheminent quelques ânes qui aident à porter les charges.
En somme, un pays qu’on a du mal à quitter, un pays où on reviendra!
Ca semble bien rude!Ligne de crêtesDe minuscules hameaux accrochés à flanc de montagneOn y est presque!Dans tous les hameaux, un sourire nous accueilleEncore un !Puis un autre!Et un petit dernier!Parfois on pose!Cultures en terrassesUn peuple d'agriculteursUn repos bien mérité!Après le trek on joue avec les enfants qui sont ravisLes étudiantes sont belles mais timides!Villages accrochés à la roche volcaniqueLes maisons très coloréesToujours quelqu'un pour nous accueillir!On s'approche du sommet!Mais le temps n'y est pas!Il pleut et il fait plutôt froid!