Le Cambodge est un pays en plein développement mais il y a une grande disparité entre la ville et la campagne.
Beaucoup de villages n’ont ni électricité ni eau courante et les conditions d’hygiène sont rudimentaires.
Avec une ONG locale , j’ai participé à la construction de toilettes sur la petite île du Mékong Koh Phadao pour une famille de 5 enfants.
Les Cambodgiens dans les campagnes sont des cultivateurs et des pêcheurs. Beaucoup vivent du l’immense lac -rivière le Tonle Sap qui multiplie son volume par 70 d’une saison à l’autre et laisse des terres très fertiles où on cultive principalement le riz.
Les Khmers représentent l'ethnie majoritaire (85%). J'ai rencontré des ethnies minoritaires, comme les Bunongs dans le Mondolkiri et les Chams à Kampot.
Le bouddhisme est religion d’Etat et tout le peuple est extrêmement religieux. Les bonzes à la robe safran font partie du paysage quotidien.Ils sont très respectés et reçoivent de nombreuses offrandes. Être Khmer, c'est être bouddhiste et sans le bouddhisme le Cambodge n'existerait pas » disent les Cambodgiens.
Moines faisant l'aumône à KampotPêcheur sur le MékongFilets avec lesquels on pêche la nuitPêcheur partant pour une bonne partie de lanuitPêcheur à Kep, la ville du crabePréparation du poisson à Kompong KleangPréparation de la pâte de poissons près de BattambangLa pâte de poisson est préparée dans des tonneauxRécolte du sel: des va et vient incessants 8h par jour!Pas d'eau au robinet, on va la chercher au petit lacLes maraichers puisent l'eau d'une mareMarchand ambulantMarchande ambulante à Koh PdaoSur le marché, ça se passe dans le hamac!Tissage de la soie à Banteay ChhmarCornac Bunong et son éléphant dans le MondolkiriMaison Bunong très près du sol appelée maison tortueDans la maison sur pilotis : sol de bambou ajouréLa cuisine dans une maison sur pilotis