A l'écart des grands circuits touristiques, Chefchaouen se dresse sur deux collines à 600 m d'altitude.
On est saisi par la paix qui s'en émane, son charme et son authenticité.
Elle fut longtemps réservée aux musulmans, interdite sous peine de mort aux Chrétiens, et pas très tendre pour la dizaine de familles juives qui vivaient reclues dans leur 'mellah'.
Elle a un petit air méditerranéen , avec ses murs blanchis à la chaux et au bleu de smalt. Sans doute l'empreinte des Espagnols qui la conquirent en 1920 jusqu'à ce qu'elle fut rendue au Maroc à la fin du protectorat en 1956.
Un vrai coup de coeur!
Cette galerie est vide.