Zenfolio | Liliane Clément Photography | Les Arts du Kerala : le Theyyam

De Novembre à Mars, le Kerala s’anime de nombreuses fêtes mettant en scène des légendes hindoues, beaucoup reprenant des rituels immémoriaux. Le Theyyam que je vous invite à voir ici a été attribué aux communautés indigènes très anciennes. Les Brahmans, caste supérieure, s’en sont emparés mais ils sont toujours mis en scène par les castes inférieures. Une fusion culturelle très interessante basée sur un système social de castes!
Le Theyyam est un événement culturel majeur dans le nord du Kerala autour de la ville de Kannur. Il est très apprécié de toute la population qui s’y rend en masse car c’est un évènement très spectaculaire et enchanteur!
Pour y assister il faut se rendre dans les petits temples où il a lieu ou encore dans des « kavus », parcelles dans la forêt où les Bramans ont justement établi leur tombeau près des déités du Theyyam.
Les artistes interprètes sont tous des hommes . Ils investissent parfois des divinités locales, parfois des dieux de la mythologie hindoue et sont littéralement possédés, aidés par les roulement des tambours et autres instruments traditionnels. Le public se régale!
Beaucoup de dieux et déesses mises en scène, comme Bali, une héroïne du Ramayana, ou les déesses Baghavathy, avatar de Shakti, la déesse de l’énergie, sont à la fois bienveillantes, protectrices et destructrices. On le voit bien sur l'expression de leurs visages.
A la fin des représentations, chacun vient recevoir sa benediction du Theyyam en échange d’un petit billet généralement!
Les maquillages aux couleurs primaires et très contrastées, les costumes gigantesques et raffinés, la musique, le culte des armes (boucliers et épées), les danses et les incantations font de ce rituel une des arts les plus fascinants de l’Inde!